Le Gala de Noël Hermès au Grand Palais

Et si on parlait soirée ? fête ? luxe ? Événement ? Noël ? Tout cela dans le même article. En tant qu’employée Hermès, j’avais envie de partager avec vous mon ressentit quant à la soirée de Noël que la Maison à organisé. Une fête courte mais grandiose. Traditionnelle et classique mais aussi moderne et sophistiquée. En résumé, une fête à l’image d’Hermès.

Hermes.png

J’ai reçu mon adorable carton d’invitation quelques semaines avant le jours-J. Il m’attendait sagement posé sur mon bureau un jeudi matin comme les autres. Quelle fût ma surprise lorsque j’ai découvert qu’Hermès organisait sa traditionnelle soirée de Noël dans le seul, l’unique, le majestueux Grand Palais ?!  L’émerveillement évidemment. Le décompte jusqu’au grand soir pouvait commencer.

img_3494.jpg

Lorsque le lundi 4 Décembre arriva enfin, l’excitation était à son comble et cela se ressentait au travail comme une ambiance de veille de vacance. Tout le monde irradiait de bonne humeur et d’impatience au travail et la gaieté dynamisa ma journée et accéléra un peu le temps jusqu’au moment bénit qu’est celui de la préparation. Une robe fourreau noire et une paire d’escarpin rose à paillette plus tard, j’étais en route pour le Grand Palais. Je ne savais guère à quoi m’attendre. Serait-ce festif ? Formel ? Les deux ? Tout ce dont j’étais certaine, c’est que cette soirée serait inoubliable. Je ne m’étais pas trompée.

IMG_3470

(robe : Mango / Escarpin : chinés en Espagne / Sac : Chanel / Bracelet : Hermès / BO : H&M)

IMG_3498

En effet, Après un discours de notre cher directeur général, Axel Dumas, et une représentation exclusive de la troupe  de Singing in the Rain absolument féerique je suis partie à la découverte de l’exposition « Hermès à tire d’aile, les mondes de Leila Menchari ». Il s’agit d’une belle mise en scène de plusieurs tableaux mettant en valeur des pièces Hermès d’exception, notamment un magnifique sac Birkin en plumes de paon qui vient encore hanter mes rêves. Leila Menchari a travailler plus de 30 ans au sein de la Maison Hermès, elle est à l’origine des plus belles vitrines que la marque ai mise en scène, son mot d’ordre était « dessinez-moi vos rêves » et cela se ressent tout particulièrement en arpentant les fabuleux designs de l’exposition « A tire d’Aile ». Comme dans un songe nous passons d’un univers sauvage à un univers polaire et minimaliste, pour enchaîner sur un tableau évoquant la richesse orientale, puis une mise en scène revisitant la beauté et la rareté du corail, puis le mystère de la forêt, et j’en passe…

Après avoir éveillé mon esprit Hermès avec cette belle exposition, la soirée pouvait réellement commencer. Comme l’invitation le prédisait : Hermès a sorti le grand jeu. Nous disposions de plusieurs bars servant toutes sortes de boissons et de gourmandises délicieuses. Des corners proposant diverses activités telles que des claquettes, des karaokés, des mises en beauté, des séances photos sur le décor de Singing in the Rain, avaient été mis en place pour nous divertir tout au long de la soirée. Cette nuit-là, entrer dans le Grand Palais était comme entrer dans un rêve, j’ai perdu toute notion du temps pour m’amuser et profiter de ce moment exceptionnel avec mes amis.

Etudiante en international business school, je me dois de laisser parler mon esprit commerce pour vanter les mérites d’Hermès : en offrant à ses employés une soirée si merveilleuse, si privée, au cœur d’un décor si unique qu’est le Grand Palais, l’entreprise à trouver le meilleur moyen d’éveiller en chacun d’entre nous un grand corporate spirit, une puissante conscience professionnelle et un fort attachement à notre belle Maison. Aimer cette soirée revenait par définition à aimer notre marque tant l’évènement était à son image. Hermès vient nous fidéliser tout en nous valorisant, en nous faisant nous sentir important et unique le temps d’une soirée. Cette nuit-là, appartenir à Hermès me rendait plus fière que jamais. Nous étions nombreux, plus de 2000 et pourtant nous avions tous cette fierté d’appartenance en commun. Quelle façon intelligente de nous solidariser, de créer des liens professionnels mais aussi personnels et de faire grandir le réseau et l’esprit Hermès en chacun d’entre nous, tout en restant inaccessible. Cette nuit-là, sur l’immense piste de danse installée sous la majestueuse verrière du Grand Palais, je dansais un slow amoureux avec mon entreprise, je flirtais avec Hermès, et nous tombions amoureux.

IMG_3500

(Rassurez-vous, je n’ai porté mes converses qu’à l’abris des regards en quittant la soirée)

— Salutations Distinguées, Cece !

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s