Madame B

« – Allo Adeline ? Je suis déprimée…

– Qu’est-ce-qui t’arrive bébé chat ?

-J’en ai marre de toujours être un second plan pour les hommes que je rencontre… »

……………………………………………………………………………………………………………………………………………….

Si vous ne vous êtes jamais confié à une amie proche à ce sujet, c’est que vous appartenez sans doute déjà à la « bonne » catégorie de femme. Les Madames B. Celles que nous détestons un peu justement parce que nous vous envions beaucoup : Vous êtes plus classes, plus matures, plus mariables, plus tout en fait…

Mon amie Adeline m’a appris à tout conceptualiser, principalement les hommes et les relations amoureuses. Dernièrement je me suis retrouvée face à un cas de conscience considérable qui, je pense, a déjà remué l’esprit de plus d’une femme : Le sentiment d’être toujours un second plan. Jamais une priorité, encore moins une évidence. Celle qu’on ne choisit pas. Les conseils donnés par mon amie m’ont été d’une grande aide et m’ont beaucoup fait réfléchir, c’est pourquoi aujourd’hui je dresse le portrait de la femme que je veux être : Madame B.

Commençons par une explication simple permettant d’éclaircir mon propos. En conceptualisant beaucoup, nous pouvons classer les femmes en deux catégories : Les A et le B. Nous passons toutes par la première catégorie et viseront la seconde à un moment ou l’autre de notre existence.

  • Madame A est jeune, spontanée, mystérieuse, fraîche et amusante. Avec elle, on ne se prend pas la tête, on vit au jour le jour et on tue le temps à coup de folies, on a du mal à la suivre puisqu’elle-même ne suit rien d’autre que ces envies, Madame A croque la vie. Madame B est tout ce qu’est déjà Madame A sauf qu’elle est le genre de femme dont on ne peut que tomber amoureux.
  • Madame B est une version améliorée de Madame A : elle est élégante, insaisissable et presqu’inaccessible, elle a de hauts critères mais pas inatteignables, elle a la tête sur les épaules mais pas nécessairement les pieds sur Terre, elle est mariable, elle est le genre de femme dont les hommes veulent faire perdre la tête des heures durant, puis la présenter à leurs parents. Elle est une femme pour qui n’importe quel mâle est prêt à se battre, et même à changer. Elle est celle qu’on choisit. Madame B à tous les avantages : elle peut avoir les envies d’une A et attirer des hommes pour la nuit, comme pour la vie. Madame B n’a que l’embarras du choix.

Prenons un exemple concret : Madame B sort en soirée avec toute l’attitude qui la caractérise. Il y aura beau avoir une douzaine de Madames A charmantes dans la même soirée, les hommes ne voudront plus que Madame B. Elle attirera autant les « fuckboys » que les hommes à la recherche de l’amour et pourra en faire ce qu’elle veut : pour la nuit, ou pour la vie. Madame B sera toujours prise au sérieux, même si elle ne recherche justement rien de sérieux. Tandis que les A de cette même soirée ne pourront plus qu’attirer les hommes ayant été repoussés par Madame B ou ne s’estimant pas à la hauteur pour elle. C’est triste.

Il est important de préciser qu’être une Madame A n’est absolument pas dégradant ou péjoratif. Lorsqu’on veut s’amuser et profiter de la vie sans prise de tête, il n’y a rien de plus agréable qu’être une A, car ce seront les hommes de cette même catégorie qui nous correspondront. N’est-ce-pas génial de rencontrer quelqu’un avec qui l’entente est parfaite sans jamais compliquer les choses justement parce que nous partageons les mêmes envies et le même état d’esprit ? Chères A, chères compatriotes, restez dans cette catégorie si libre et confortable aussi longtemps que vous vous y sentirez bien. Les ennuis commenceront lorsque vous deviendrez une A,5.

La A,5 reflète encore l’attitude d’une Madame A de part certains comportements et aspects de sa personnalité mais ses envies ont déjà évolué vers celles d’une Madame B. Elle se retrouve clairement « le cul entre deux chaises ». Elle s’intéresse de plus en plus aux hommes de catégorie B mais n’attire encore que ceux de la catégorie A. Ou pire, elle attire des B qui attendent d’elle qu’elle soit une A. Vous me suivez ? Le genre d’homme idéal qui après quelques verres, quelques avances et même quelques gestes parlera de la Madame B avec qui il est sur le point de se mettre en couple et contre qui vous ne pouvez rien, à part éventuellement être la dernière A qu’il se tapera avant de choisir sa B et de vivre heureux jusqu’à la fin des temps. Ou être la A facile dans les bras de laquelle il se consolera d’avoir perdu une B. Ou être la A avec qui il trompera sa B et regrettera terriblement, vous deviendrez une erreur pour lui. Peu flatteur. Nous méritons mieux que ça !

Alors comment faire pour devenir cette B. Pour sortir du terrible entre-deux qu’est la position d’une A,5 ?

Là vous vous dites, « mais je tombe que sur des connards moi ». Peut-être que c’est le cas, mais c’est surement parce que vous avez un problème à la source, à la racine, à la sélection. Peut-être que vous n’attirez que « ça » justement parce que vous avez les attentes d’une B mais toujours le comportement d’une A. Alors, le « connard » en question vous prend pour une fille recherchant une relation facile et sans étiquette, et se retrouve avec une femme lui demandant beaucoup plus que ce qu’il était prêt à donner. Son instinct masculin lui ordonnera donc de vous fuir. Suite à ça vous le qualifierez de « connard ». Pourtant n’est-ce-pas vous qui lui avez envoyer les mauvais signaux dès le début ? Pouvez-vous vraiment lui reprocher de chercher une A, pouvez-vous vraiment le blâmer de ne pas être prêt pour une B ? Ne pensez JAMAIS que vous serez la femme qui fera changer un homme. (Surtout si vous n’êtes pas encore une B). N’attendez pas d’un homme non-sevré de devenir un B juste pour vos beaux yeux. C’est pour cette raison d’ailleurs que les hommes plus âgés sont souvent plus intéressants : Ils sont déjà en catégorie B et ne veulent plus de Madames A. Ils comprennent et atteignent nos attentes.

Devenir une B inclura de faire des sacrifices. Vous croiserez encore des hommes de catégorie A voir A,5 qui vous donneront des papillons dans le ventre et vous donnerons envie de travailler dur pour en faire des B. Il faudra malheureusement faire une croix sur eux. Madame B, pour être traitée comme telle, ne doit s’intéresser qu’à des Messieurs B déjà confirmés. Changez vos critères de sélections : ne courrez plus après les hommes, inversés la tendance, c’est à eux de vous courir après ! Cessez de faire des efforts épuisants et peu récompensés pour un mec qui vous prend pour son objet sexuel, son trophée de chasse ou vous baratine pour profiter de vous (que ça soit physiquement ou intellectuellement). Vous devez élever vos attentes, cela vous rendra plus inaccessible, et donc, plus désirable, et nous méritons le respect. Donnez de la difficulté à un homme et voyez quels efforts il est prêt à fournir pour vous avoir/vous garder, celui qui ira au bout de tous les obstacles que vous lui imposerez sera forcément une perle rare, les autres s’étant arrêtés avant n’en valait donc pas la peine. Il est temps que ses messieurs se rendent compte que c’est eux qui ont de la chance de vous avoir, et non l’inverse. Ne vous dévaloriser plus. Soyez fière de qui vous êtes, assumez vos hauts critères, vous avez le droit de vouloir être une priorité, une évidence.

Exigez l’excellence, mais méritez-là. Devenez une Madame B.

…………………………………………………………………………………………………………………………………………………..

« Coucou toi, tu n’es pas plus beau qu’un autre, pas plus intelligent qu’un autre, et pas plus intéressant ou plus drôle qu’un autre. Je peux trouver bien mieux que toi. Plus âgés et plus mature. Mais toi ? Penses-tu pouvoir trouver mieux que moi voulant bien de toi ? Je peux t’oublier, mais toi jamais plus tu ne pourras vu l’empreinte que je t’ai laissé. Mérites moi maintenant ».

…………………………………………………………………………………………………………………………………………………….

ps: Mes excuses si vous percevez cet article comme un coup de gueule. C’est le cas. Girl Power !

— Salutations Distinguées, Cece !

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s