August & September in NY – Lookbook

Mon histoire d’amour avec New York a deux mois aujourd’hui ! Notre idylle est encore jeune et fougueuse, pourtant, tellement de souvenirs nous lient déjà.  Comme prévu, j’ai décidé de partager ma nouvelle vie Américaine avec vous en publiant tous les mois un petit journal de bord. Vous trouverez donc dans cette catégorie toutes mes adresses préférées, mes conseils, mes recommandations, mes impressions, et évidemment, mes look préférés des mois d’Août et Septembre //  La plupart des photos de cet article sont de moi, merci de respecter les crédits photos //

lets get started

————————————————————————————————————————————

CORNELIA & BUSHWICK

Je ne pouvais commencer un article autrement. Effectivement, Cornelia est le tout premier endroit où je me suis sentie chez moi en arrivant. Après plusieurs heures d’avion, un jet-lag fulgurant, une attente interminable pour récupérer nos neufs valises et un trajet en taxi presque mortel, conduites par un chauffeur pratiquement sourd et aveugle, c’est à Cornelia que nous avons posé nos valises et pris racine. Cornelia, pour faire simple, c’est la maison. C’est chez nous. Une adorable petite maisonnette au style 100% New Yorkais au cœur d’un quartier génial en plein expansion: Bushwick. En plus de nous avoir offert toit et confort, Cornelia nous a offert ses colocataires français aussi adorables qu’inattendus et un jardin absolument magique. Je ne pouvais pas rêver mieux qu’un backyard éclairé par des dizaines de guirlandes multicolores, entouré d’arbres et même muni d’un vrai tiki bar ! Evidemment, nous y avons terminé l’été en beauté. De plus le quartier dans lequel nous vivons offre beaucoup de possibilités. Principalement peuplé par une communauté latino, je vous laisse imaginer les différents commerces et restaurants. De quoi se régaler et voyager en plein Brooklyn. Bushwick est un quartier de Brooklyn également très underground. Il n’est pas étonnant ici de trouver des immeubles désaffectés, tagués de magnifiques fresques murales, ou des petits restaurants et bars émergeant dans d’anciennes zones industrielles. C’est également un lieu très inspirant pour organiser des photoshoot et faire la fête jusqu’au bout de la nuit.

bush

bushwick

petit look léopard

(robe Pull&Bear, bottines Zara, chapeau fripperie)

ROOFTOP & SUNSET

Sans surprise, mes deux premiers mois à New York ont été remplis de fêtes et de sorties. Arrivée dans la ville qui ne dort jamais pratiquement 1 mois avant la rentrée scolaire, j’ai eu tout le loisir de sortir et de m’amuser tous les soirs. Cela vous semblera peut-être curieux, mais je ne suis que peu sortie en bar ou en club. Ayant eu la grande chance d’avoir des colocataires bien installés à New York depuis 2 ans déjà, je n’ai eu qu’à les suivre dans leurs sorties et leurs activités quotidiennes pour découvrir tous les lieux les plus unusual pour faire la fête, et surtout pour faire de formidables rencontres et être si chaleureusement intégrée à leur bande d’amis half french – half American. Parmis ces artistes –  parce que oui ce sont tous des artistes – certains excellent dans l’art de la musique et nous font le plaisir d’amener avec eux tout leur matériel pour mixer jusqu’au bout de la nuit et produire leur propre musique pour ambiancer nos soirées. Les fêtes ont toujours eu lieu sur les rooftops des appartements Brooklyniens des uns ou des autres, où ces musiciens talentueux nous on fait danser, où le soleil brillait suffisamment tard pour que depuis notre fête nous puissions l’admirer se coucher.  Chacun venant avec autant d’amis que souhaités, nous avons pu finir parfois à environ une centaine sur un roof à se faire de nouveau amis, discuter, danser, aimer. Pensez-vous qu’il y ait une seule autre meilleure façon de faire la fête et de se faire de nouveaux amis ? Sans même dépenser un dollar ?

Cela dit, si je devais donner une mention spéciale à un bar, je me tournerais sans hésitation vers La Barge. Un quai entier derrière des hangars aux airs abandonnés où consommer de délicieux cocktails ou petites tapas au son de basses puissantes ambiançant l’intégralité du quai et du ponton aménagé. Cet endroit classy et underground vous permettra de faire bien des rencontres, d’apprécier une musique de qualité, et d’assister à un beau coucher de soleil.

eastveastv2

(Haut Brandy Melville, jupe en jean forever 21, Vans Plateforme, lunette de soleil coeur Mango, bandeau Bershka)

 

déléctation

Je n’oublierai jamais la première soirée rooftop à laquelle je me suis rendue: sur ce toit, nous avons fait la fête en dansant sur les sons de nos deux DJ préférés en live, et même organisé un délicieux barbecue. Depuis le roof, je pouvais voir Manhattan non-loin… Et cette vue magique lors du coucher de soleil, accompagné par de la bonne musique, et une atmosphère festive et inédite, entourée par des gens tous aussi nouveaux les uns que les autres dans ma vie… Cela m’a rendue tellement heureuse, le cœur rempli d’un sentiment de satisfaction intense, de plaisir profond. Le mot me revenant sans cesse à l’esprit ce soir là était « délectation« . Tout autour de moi, la fête battait son plein, les autres invités s’amusaient et passaient du bon temps mais j’avais le sentiment que mon ressenti leurs échappait. Au milieu de cet événement si chaleureux au goût de partage, je vivais quelque chose d’intimement personnel et intérieur. Je regardais le coucher de soleil magistral sur Manhattan, un magnifique spectacle de la grandeur humaine lié à la beauté de la nature en face de moi et j’avais l’impression pour la première fois de ma vie que tout était exactement à sa place. Que tout était possible, que là-bas, mes rêves m’attendaient les bras ouverts au croisement de chaque rue. Que tant que le soleil se coucherait sur New York et se refléterait en mille et une couleur sur les buildings étincelants de Manhattan, tout était possible, tout était réalisable. City of stars, are you shinning just for me?

view1View2

 

CONEY ISLAND

En bonne touriste qui se respecte, Coney Island est l’un des premiers lieux où je me suis rendue lors de ma première semaine à NY. Il m’est même arrivée d’y aller deux fois dans la même semaine, quand bien même cela me prennait 1h15 de métro. Lieu emblématique de NY, Coney Island est l’endroit parfait pour profiter de la chaleur du mois d’Août au bord de la plage  – les gens ont tendance à oublier qu’il y a bel et bien la mer (ou plutôt l’océan) à New York – cela-dit je ne recommande pas la baignade, l’eau est sale. Mais rien ne vous empêche de vous munir de tout votre attirail de plage et de vous faire dorer sur le sable. L’air marin y est tellement agréable, d’autant plus quand on s’éloigne rarement de la folie de Manhattan. Coney Island, avant d’être une plage, c’est surtout un parc d’attraction ! Il y a toute sorte de manèges et d’activités amusantes pour tous les âges. Passé le mois de Novembre, les forains désertent, en revanche l’emblématique « Wonder Wheel » (la grande roue colorée làààà) reste toute l’année, jonchée sur ses hautes bar de métale, reignant sur Coney Island. Pour $9, vous pourrez y faire un tour, vous infliger une petite frayeur avec les nacelles à balance et apprécier une jolie vue sur le parc et la jetée. J’ajoute également qu’à Coney Island, on mange bien ! Vous trouverez de nombreux stands et restaurant de pizzas, de hot dogs, de  frites, de bonbons, de chocolats, barbes à papa, donuts, churros… Vous avez dit Junk Food? Je vous répond Bah oui, c’est les Etats-Unis.

ci2ci

(robe h&m, sandales Michael Kors)

 

DUMBO

Grande fan de Gossip Girl, je n’ai pas attendu longtemps avant de me rendre à Dumbo afin de découvrir où vivait la famille Humphrey. Quand bien-même je me placerai toujours du côté Waldorf, force est d’admettre que depuis que je vis à New York, je suis d’avantage une fille de Brooklyn que de l’Upper-East side, faute de budget. Puis, en toute honnêteté, Brooklyn c’est bien plus fun ! Croyez-le ou non, mais les New-Yorkais trouvent tous l’Upper East Side particulièrement ennuyeux… Bref, en arrivant à Dumbo j’étais émerveillée, en plus de voir et même de toucher les murs du building abritant l’adorable Loft Humphrey, et de fouler la pelouse sur laquelle toute la famille joue au football le jour de Thanksgiving, j’ai découvert un quartier de New York idéal. Si ça ne tenait qu’à moi, c’est ici que je vivrais. De Dumbo, la vue sur Manhattan est imprenable et magique, les restaurants sont tous aussi délicieux les uns que les autres (même si c’est à Shake Shack que je suis allée – of course)  et les commerces sont originaux et uniques. Sachez tout de même que Gossip Girl nous a menti en décrivant Dumbo – et Brooklyn en général – comme les quartiers pauvres de NY. En effet, un appartement moyen à Dumbo revient à un loyer d’environ $5,000 par mois… Voilà voilà, pas tant à plaindre que ça finalement Dan et Jenny Humphrey…  BREF! Pour en revenir à Dumbo, la balade le long de la jetée vous offrira une vue incroyable sur Manhattan, aussi belle de nuit que de jour, et à couper le souffle lors du coucher de soleil. Dumbo se trouve exactement entre le pont de Brooklyn et le pont de Manhattan, plus précisément juste en-dessous. Vous vous sentirez tout petit, et agréablement dominé par la beauté et l’énergie de New York.

dumboo

dumbo

( lunettes Urban Outfitters, crop top Brandy Melville, jupe Boudoir, Converses)

 

TIMES SQUARE

Suite logique de mes activités touristiques, je suis allée à Times Square de nuit. Épicentre de New York, définition imagière de la majesté Américaine, il fallait que je vois ça. En sortant de la bouche de métro, je me suis retrouvée au milieu d’une foule incroyablement dense et bruyante d’êtres humains du monde entier parlant des dizaines de langues différentes autour de moi, de danseurs ou tout autre artiste de rue, de buildings tous aussi hauts les uns que les autres, illuminés de l’intérieur et de l’extérieur par des panneaux publicitaires gigantesques projetant des publicités colorées et animées. De quoi en avoir le tournis. C’était la première fois depuis mon arrivée à New York que je me rendais au centre de Manhattan et que je découvrais la vue de l’intérieur et non pas depuis les quais de Brooklyn de l’autre côté de l’East River. Je ne contemplais plus une photographie, j’étais dessus.  Jamais je ne m’étais sentie aussi petite. Le sentiment emplissant mon être entier à cet instant précis où je levais la tête pour admirer la grandeur de cette ville dont j’avais toujours rêvé est encore indescriptible à ce jour. Je me suis juste sentie « blessed ». Une phrase m’est d’ailleurs venue à l’esprit à cet instant, une phrase qu’on entend souvent sans vraiment la comprendre dans son entièreté: God Bless America. Pour la première fois de ma vie, je saisissais l’ampleur de cette citation en levant les yeux pour admirer cette vue incroyable. Cela étant dit, notez bien que Times Square n’est pas un endroit où passer une journée ou une soirée entière. Destination à voir, complètement inévitable si vous visitez New York, vous n’y passerez qu’une fois, pour y être impressionnés, puis les fois suivantes ne vous apporterons que de la frustration de ne pas pouvoir marcher vite car les touristes s’arrêtent tous les deux mètres pour prendre une énième photo et qu’à Times Square la règle pour se déplacer est très simple: chacun va dans le sens qui l’arrange et fonce dans son voisin pour se faire un chemin. Times Square une fois, c’est l’émerveillement, Times Square deux fois, c’est l’agoraphobie. Bon, j’exagère un peu, mais c’est vrai que je suis heureuse de croiser le chemin de Times Square seulement de temps en temps quoi…  Si vous passez par là une première fois, il est recommandé de dîner au Bubba Gump – comme son nom l’indique, se restaurant est inspiré de Forrest Gump. A Times Square vous pourrez aussi assister à des pièces de Théâtre (notemment The Cursed Child pour les fans d’Harry Potter tolérants ce 8e tome). Sinon si vous voulez la jouer Américain à fond, prenez un hot-dog à l’un des nombreux stands de rue. Pour les fans de M&Ms, vous y trouverez votre bonheur au M&Ms store qui est tout simplement immense (et qui aurait pu être une boutique plus utile qu’un M&Ms store, comme un Victoria Secret tiens, enfin, ce n’est que mon humble avis). Une fois que vous aurez fait le tour de Times Square, je vous invite à étirer la promenade jusqu’au Rockefeller Center ou à Bryant Park et ses adorables petits restaurants offrants une jolie vue sur l’Empire State Building.

times

 

GREENWICH & EAST VILLAGE

Je suis allée me promener plusieurs fois dans cet adorable quartier New-Yorkais se prêtant à toutes sortes d’occasions. En effet, la première fois, je suis allée flâner en soirée à Greenwich avec ma meilleure amie, il faisait encore beau et chaud, c’était agréable d’arpenter les petites rues résidentielles et de s’étonner devant les vitrines des magasins et des restaurants aux allures très Européens ! D’ailleurs, ne vous étonnez pas en vous baladant dans le Village si vous entendez beaucoup de français… Effectivement, en plus d’être un quartier très touristique, beaucoup d’expat’ français habitent dans le coin. Nous avons arpenté les charmantes ruelles de Waverly Place et ressenti une grande émotion devant l’appartement emblématique de Carrie Bradshaw ! Nous avons fini par nous asseoir au centre de Washington Square où nous avons admiré un merveilleux concert improvisé donné par un pianiste talentueux sous un ciel étoilé. C’était beau, c’était magique. Une fois de plus je me suis sentie « blessed » d’être ici. J’ai remercié le ciel sur une sonate de Chopin.

Une promenade automnale en amoureux m’a finalement ramenée une seconde fois à East Village où j’ai cette fois découvert un quartier plus animé où faire du shopping ! (plus au nord de Washington Square) et où nous avons pu déjeuner dans une délicieuse boulangerie. Le nom m’échappe, mais sachez qu’à East Village vous n’aurez pas de grande difficulté à trouvé ce genre de petite boulangerie-restaurant où manger de bons petits plats.

Je suis ensuite retournée à East Village avec deux amies pour un délicieux brunch en terrasse. Celles et ceux qui me connaissent bien savent à quel point le brunch est un art sacré pour moi et à quel point je suis difficile lorsqu’il ne s’agit pas de Ladurée ou Marcel… Pourtant, San Marzano m’a impressionnée et a grandement fait ses preuves. J’ai eu l’impression de retrouver les saveurs de chez Marcel dans un décor New-Yorkais, c’est tout ce qu’il me fallait pour être heureuse. Quel magnifique dimanche s’en est suivi avec une petite promenade dans les rues de Greenwich. Si vous cherchez une bonne adresse où bruncher, c’est définitivement dans ce joli quartier que vous trouverez votre bonheur. Il y a aussi beaucoup de musées à visiter à East Village. Ils sont bel et bien sur ma bucket list ! Je vous en reparlerai très vite.

Processed with VSCO with c8 presetProcessed with VSCO with c6 preset

( casquette H&M, pantalon Sandro, marinière Zara, Derbies Texto, sac Salsa, lunettes Ray Ban)

 

FOOTBALL AMÉRICAIN

J’ai eu l’honneur d’assister au match opposant les Jets de NYC aux Giants de NYC au MetLife Stadium. Pour être tout à fait honnête, j’ai trouvé l’événement particulièrement long et je n’ai pas vraiment encore compris l’intégralité des règles du jeu. Cela dit, j’ai beaucoup aimé l’ambiance du stade qui était juste spectaculaire, immense, ponctué de jeux de lumières à couper le souffle, de musique et de cheerleaders. C’était impressionnant, j’en garderai un très bon souvenir. Mention spéciale à la nourriture du stade qui est bien meilleure que celle des stades en France. Au MetLife stadium, il y a carrément des stands de différentes sortes de nourriture autour du monde!

stad1stad2

 

ONE WORLD TRADE CENTER 9/11

Mon Université – Pace University – se trouve juste à côté du One World Trade Center et du mémorial du 11 septembre, l’ancien Ground Zero… J’ai donc eu l’occasion de traverser cet endroit si spécial de New York plusieurs fois déjà. Cependant, m’y rendre lors de l’hommage aux victimes de l’attentat du 11 Septembre, n’avait rien à voir avec les autres jours… Je ne m’étalerai pas sur le sujet, mais je tiens à souligner la grandeur de l’Amérique et à saluer le courage et la force avec lesquels NY a reconstruit un Empire sur une terre brûlée.

owtc

 


 

J’espère que cet article vous aura plu ! Je reviendrai vers vous très bientôt avec plus d’articles mode. Restez connectééééés.

Shoutout tout spécial à mon burrito favori pour m’avoir emmenée à la plupart de ces endroits fantastiques, et être à mes côtés même maintenant, lors de la correction orthographique de cet article. Gomar, je t’aime. 

— Salutations Distinguées, Cece

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s